Protection du climat & ressources durables

En matière de construction, choisir le bois, spécialement dans son utilisation pour les bâtiments à ossature bois, constitue une précieuse contribution dans la lutte pour éviter que des dommages irréparables soient causés à l’écosystème.

Aucune production de CO2 – Contribution aux économies d’énergie

En privilégiant le bois comme matériau de construction, on choisit un matériau qui ne libèrera pas d’émissions supplémentaires de dioxyde de carbone (CO2) dans l’atmosphère. Au contraire, le bois, tout au long de sa vie agit comme un accumulateur : il absorbe et fixe le carbone présent dans l’air.

La production de la plupart des composants ne réclame aucun traitement ultérieur gourmand en énergie. L’édification du bâtiment peut se faire en un laps de temps très court et avec des moyens mécaniques réduits.

Souplesse d’utilisation et gestion durable des forêts

Les bâtiments peuvent être utilisés de manière souple au fur et à mesure que le temps passe : si de nouveaux besoins apparaissent, il est toujours possible de les transformer ou de les réaménager sans se trouver confronté à de grosses dépenses. Le recyclage ou la réutilisation des matériaux impliqués dans ce système de construction est possible sans dépense énergétique. La dernière étape du processus pouvant être l’utilisation thermique.

Le bois travaillé par Peter Müller SPRL provient de forêts gérées selon le principe des ressources durables, ce qui signifie qu’on n’y prélève pas plus de bois qu’il n’en pousse.

Le bois s’affirme comme le matériau de construction de l’avenir.